“Oyez, oyez venir découvrir l’histoire du théâtre”

“Oyez, oyez venir découvrir l’histoire du théâtre”

« La vie est une pièce de théâtre : ce qui compte, ce n’est pas qu’elle dure longtemps, mais qu’elle soit bien jouée. »,

Sénèque , philosophe et dramaturge du I er siècle.

En effet , le théâtre a traversé toutes les époques et était considéré comme un pilier fondamental pour instruire et divertir le public. Mais quand est-il né ?
Le théâtre est né à Athènes , et s’est développé au cours des VIe et Ve siècles avant J-C. Il s’agissait, au début, de cérémonies religieuses, célébrées en l’honneur de Dionysos (le dieu du vin et de la fête). Au début du théâtre grec, on jouait des “tragédies” (pièces qui racontaient des histoires dramatiques). 

Ce n’est qu’à la fin du Ve siècle av. J.C. que les “comédies”, pièces qui racontaient des histoires drôles, apparurent. Plusieurs auteurs les ont écrites, on parle aujourd’hui de trois auteurs célèbres que sont ESCHYLE, SOPHOCLE et EURIPIDE.
Durant cette époque antique , le but des tragédies était de susciter le « pathos » chez les spectateurs, c’est-à-dire faire sentir des émotions nouvelles et la crainte des Dieux. 

Les pièces de théâtre étaient jouées dans des amphithéâtres à l’air libre. Les acteurs devaient représenter des personnages nobles, avec des masques et costumes extravagants. « Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs».

  William Shakespeare, le plus grand dramaturge anglais, a marqué le XVIIe siècle et a révolutionné ce 6 ème art. Il a écrit de fameuses pièces de théâtres intemporelles, comme “Roméo et Juliette”, “Les songes d’une Nuit d’été”. C’est en effet au 17è siècle, sous le règne de Louis XIV , que des règles ont été établies , permettant au roi d’affirmer son pouvoir au niveau culturel. Les 3 règles sont :

– La règle des trois unités : unité de temps (tout se passe en un jour) , unité de lieu (un seul endroit) , unité d’action (1 seule action simple)

– La règle de bienséance : pas de scènes choquantes (suicides, batailles etc…)

– La règle de vraisemblance : tout ce qui est joué sur scène doit être réel , rien de fantaisiste.

« La comédie n’est qu’un portrait de nos actions et de nos discours, et la perfection des portraits consiste en la ressemblance.»

Pierre Corneille.

La comédie cherche à divertir le spectateur, à le faire rire. Contrairement à la tragédie, dans la comédie, les personnages sont de condition moyenne ou modeste et le dénouement est heureux. Molière (1622-1673) est le plus illustre représentant du genre. Après s’être inspiré de la farce et de la Commedia dell’Arte dans ses premières pièces, Molière développe différents genres de comédie  : comédies de mœurs,  comédie de caractère ou encore comédie-ballet.

Aujourd’hui , tout le monde peut pratiquer les arts dramatiques. Certaines écoles comme le Cours Florent ou le Cours Simon, ont été créées pour donner des cours plus approfondis de théâtre à des élèves qui veulent devenir acteurs ou comédiens. De nombreux acteurs français tels que Guillaume Canet, Daniel Auteuil ou Pierre Niney, sont passés par là et sont aujourd’hui des acteurs très célèbres multipliant les longs-métrages.

par Paloma Juillet